Les travaux de création du Centre d’Excellence Caribéen sur la Géothermie se poursuivent !

  • Approbation du portage juridique du Centre d’Excellence Caribéen sur la Géothermie (CECG)

Le 8 juillet 2022, les membres du comité de pilotage ont approuvé le portage juridique du Centre d’Excellence Caribéen sur la Géothermie. Ce portage juridique permet de prendre en compte les différentes orientations/enjeux de la constitution du Centre :

  1. le premier réside dans la nécessité de prendre en compte l’ouverture internationale de la structure,
  2. le deuxième réside dans la dimension publique marquée avec une ouverture sur le marché économique,
  3. la troisième réside dans la coexistence entre la poursuite de buts d’intérêt général et de buts commerciaux,
  4. le quatrième réside dans la volonté d’avoir une gouvernance souple mais efficiente.

La structure étant maintenant approuvée, un projet de statuts sera proposé en septembre 2022.

  • Positionnement et offre de services envisagés pour le CECG

Les ambitions du Centre qui résident dans le développement de projets de Géothermie dans la zone Caraïbe et dans la valorisation du savoir-faire et des compétences de la filière ont également été approuvées lors de comité de pilotage. Celui-ci a également permis de revenir sur les ateliers organisés par l’ADEME en mai 2022 autour du CECG. Cinq types de mission ont fait l’objet d’un intérêt particulier durant ces ateliers :

  • Les échanges internationaux,
  • La veille et la R&D,
  • L’information et la communication,
  • La formation et l’ingénierie de formation,
  • Les prestations de service.

L’offre s’étoffera au fil du temps au fur et à mesure de la vie du CECG. L’ambition première du CECG est de servir les intérêts et besoins des Etats de la Caraïbe mais une ouverture sur le monde sera envisagée.

Une attention particulière a notamment été apportée sur la création de formations, notamment à destination des décideurs politiques et de la population. Elle doit permettre de capitaliser et de valoriser les compétences pédagogiques existantes. La démarche partenariale avec les autres universités ainsi que les instances internationales de géothermie sera privilégiée, ainsi qu’avec les autres centres d’excellence et les associations/entreprises.

  • Retombées économiques

Le modèle économique du Centre repose sur une diversification des financements (public, privé et fonds européens). Le Centre d’Excellence Caribéen sur la Géothermie permettra également d’avoir des retombées économiques multiples dans la Caraïbe :

  • Développement des énergies renouvelables,
  • Diminution des coûts de production d’électricité,
  • Développement du tourisme industriel / géothermique,
  • Création d’emplois, ect.

1 réflexion sur “Les travaux de création du Centre d’Excellence Caribéen sur la Géothermie se poursuivent !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *